Le design thinking : puissant outil d’innovation managériale

Le Design Thinking pour construire avec vos équipes l’innovation managériale utile et désirée au sein de votre entreprise. F-Cube ouvre une série d’articles sur cette puissante et fun méthodologie d’intelligence collective.

« Si l’innovation était un corps humain, l’innovation managériale en serait le squelette. »

Les innovations de produits ou de services ne peuvent s’inscrire dans la durée sans une transformation profonde des façons de travailler et des modèles de management. Osons une image : si l’innovation était un corps humain, l’innovation managériale en serait le squelette.

Au fil de glorieuses décennies, ce corps social qu’est l’entreprise s’est rigidifié et calcifié dans le relatif confort d’un environnement prévisible et bien peu complexe : la structure hiérarchique et bureaucratique de la révolution industrielle, si adaptée pour cette époque, se révèle aujourd’hui sclérosante ; elle ne permet pas au sein de marchés globalisés et digitalisés la souplesse et l’indispensable capacité d’adaptation. Comment redonner jeunesse et attractivité à ce corps ?

Sous l’effet de ces contraintes contingentes émergent des modèles d’organisation souples et élastiques, capables de s’adapter au contexte changeant pour capter rapidement les opportunités, décider et mettre en action les solutions désirables. Il y a grand besoin d’une intelligence collective agile et vive, alerte et curieuse pour observer, comprendre, expérimenter – c’est à dire se tromper – et innover.

Faire émerger les leaderships naturels 

leadership naturel

Au-delà de son utilisation pour l’innovation produit et de service, le Design Thinking s’affirme comme l’approche et la méthode idéales pour accompagner cette évolution nécessaire des organisations. Pour guider la transformation managériale et la rendre concrète et désirée au sein des équipes, la force du Design Thinking réside dans l’émergence spontanée des leaderships naturels que permet sa structure. Cette émergence est centrale car au sein des structures classiques, l’initiative et la créativité innées des personnes sont bridées, le plus souvent de manière involontaire et malgré des discours en soutien de l’innovation.

Permettre aux leaderships naturels d’émerger, c’est faire sauter le carcan de la structure hiérarchique et bureaucratique au profit de l’épanouissement du talent et du génie créatif de chaque individu, toujours présents au sein de l’entreprise mais pas toujours identifiés avec les modèles de management existants.

Avec des outils d’exploration spécifiques, le Design Thinking permet aux équipes l’observation et l’analyse des vécus et des usages quotidiens pour faire émerger « naturellement », et avec une clarté surprenante, les bonnes dynamiques et les mauvaises pratiques en vigueur au sein de l’organisation.

Une fois explorée la vie de l’écosystème dans lequel marine la problématique choisie, le Design Thinking permet et stimule la « co-création » de solutions (organisation / communication) centrées sur les personnes – les usagers – pour réenchanter le quotidien. Ensuite, à travers une phase itérative de prototypes et de tests, la solution retenue sera corrigée et affinée jusqu’à devenir la solution d’organisation désirée et déployée au sein de l’entreprise.

Stimuler l’intelligence collective

Lapins innovent

Introduire le Design Thinking dans l’entreprise signifie construire un état d’esprit partagé qui stimule la formation et l’affirmation de l’intelligence collective. En faisant éclore les leaderships naturels, l’utilisation de cette méthode permet aux collaborateurs de se transformer en personnes capables de réelles initiatives et d’autonomie, en toute sérénité et sécurité. Le résultat ? Satisfaction dans son travail et contribution à la performance commune grâce à une organisation « facilitante », construite sur des valeurs fortes et partagées telles que la considération et le respect, le partage du sens de l’action, la reconnaissance et l’implication, l’engagement et la prise d’initiatives.

Finalement, adopter le Design Thinking comme outil de la transformation managériale, c’est comme ouvrir une bouteille de champagne : l’enthousiasme et la passion se libèrent pour se transformer en énergie et envie partagées que bien peu de dirigeants n’oseraient imaginer. Alors, en cette période de fêtes, prêts à partager avec nous une enivrante gorgée de bulles innovantes ?

2 réflexions au sujet de « Le design thinking : puissant outil d’innovation managériale »

  1. Si j’avais pu lire cet article avant notre séminaire cadres, j’aurais sans doute bien mieux exprimer à tous ce qu’est l’outil « design thinking »
    A votre santé Raphaêl, Frédéric.. oui aux fines bulles d’innovation, dignes d’un bon champagne
    Nathalie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *